• Jean-Philippe Auclair

Les 5 étapes essentielles pour acheter une propriété en pleine pandémie.

Dernière mise à jour : 2 juin 2020



Le marché immobilier est en ébullition. Le nombre de propriétés disponibles est excessivement bas et les acheteurs ont beaucoup de difficulté à mettre la main sur une propriété. Les propriétés qui entrent sur le marché peuvent se vendre en moins de 24 heures, c’est hallucinant. D’où l’importance de planifier votre projet d’achat au quart de tour, afin de surclasser la compétition d’acheteurs qui rôdent dans les villes, prêts à tout pour acheter !


J’ai créé cette liste de 5 points afin de vous aider à vous préparer à réussir votre projet d’achat sur le marché immobilier, qui répond à la pandémie par un surplus d’acheteurs en rapport au nombre de vendeurs.


1 - La sécurité avant tout

Plus que jamais, on comprend que la santé est une valeur fondamentale à notre bien être. Dites-vous que dans des temps comme ceux-ci, il y a des vendeurs qui vous ouvrent leur porte et vous permettent d’entrer dans leur propriété, sans vous connaître. Il est essentiel que TOUS les visiteurs portent des gants et des masques, et ne touchent à rien dans la propriété. Le vendeur s’occupera lui-même de vous ouvrir les portes, les armoires et les lumières. Les acheteurs et les vendeurs doivent respecter les mesures d’hygiène ainsi que le deux mètres de distanciation. Si vous visitez avec votre courtier immobilier, il vous fera remplir un formulaire de “Déclaration Covid” afin d’assurer aux vendeurs que les acheteurs ne sont pas atteints de la Covid19.


2 - La préqualification hypothécaire

Imaginez être un vendeur, vous recevez 2 offres d’achat identiques. La première est annexée à une préqualification hypothécaire récente qui couvre le montant de l’achat. La deuxième n’a pas de préqualification. Vous choisirez celle qui vous démontre un sérieux et une sécurité.


Maintenant, imaginez le même scénario, mais la promesse d’achat qui a une préqualification hypothécaire est inférieure de 3000$. Par expérience, la majorité des vendeurs opteront pour l’offre avec une préqualification même si elle est légèrement sous ses compétiteurs. La préqualification ne sert pas seulement à savoir à quel montant vous avez droit, c’est un atout majeur dans les négociations.


3 - Avoir un plan de match bien défini

Dans un marché comme celui d’aujourd’hui, il faut limiter au minimum les processus décisionnels. Cela est étrange à dire puisqu’on dit que l’achat d’une propriété est l’achat le plus important dans une vie. En fait, je ne dis pas qu’il ne faut pas réfléchir, je dis qu’il faut faire la majorité des réflexions avant de se lancer.


Si on détermine à l’avance, le plus d’éléments possibles, on est en mesure de mieux sélectionner les propriétés potentielles et d’agir plus rapidement. Je vous conseille de déterminer à l’avance les paramètres suivants : l’emplacement, le type de propriété, le nombre de chambres hors-sol et le nombre de chambres au sous-sol, l’année de construction, l’état général, la superficie du terrain, le pourcentage de mise de fonds que vous désirez mettre pour l’achat de votre propriété.


4 - Connaissez et simplifiez vos conditions

Le prix est souvent le nerf de la guerre dans les transactions immobilières, mais le reste des conditions ne sont pas négligées même que pendant une situation de crise sanitaire comme celle-ci, un petit changement d